mercredi 10 octobre 2018

Foehn? Dôooooole

Vent assez constant jusqu'à 16-17h. Un peu "foehnique" tout de même, avec quelques ondes et des thermiques qui nous montent à 1900m. J'essaie patiemment de poser au sommet mais y renonce. Après-demain on part au Népal 2 semaines, toute une équipe (Ruru, Kreukreu, Philip, Daniel, Pascal M. et d'autres de Gruyère, avec Marc Pugin). Pas envie de me tordre une cheville (Ruru!). A Poële-Chaud ça tient aussi, je me refais facile la Dôle, prends encore un peu d'altitude et file vers la plaine après 40'. Pas besoin de plus.
Merci Pascal Jaunin pour la navette. Avec aussi Ruru.

Pascal
Pascal Jaunin. En cherchant bien, on voit Ruru déjà en l'air. L'autre point c'est une mouche.







Poêle-Chaud





Chéserex
content!

pose à ma voiture dans 1'

mardi 9 octobre 2018

VENDREDI 5 OCTOBRE: Une jolie Dôle-surprise

Dôle : 15’ au premier vol avec une repose en haut. Puis ça plouffe. Je remonte à Poêle Chaud qui me semble mieux orienté. Je décolle dubitatif dans une petite brise. Je fais 3-4 aller retour, perds un peu. En désespoir de cause je file vers le col de Porte. Petit thermique, idem sur le flanc de La Dôle (à l’ombre !). Je travaille 5’ et .... tinlinliiinnn...je passe au-dessus du massif. Je pose au sommet pour la frime. Content je crie comme un ado. Redécolle et vole 40’ en allers retour vers poêle chaud. Quel bonheur!

2e déco, Poële-Chaud

repose au sommet

jeudi 4 octobre 2018

Une petite Dôle d'automne

Une gouleyante petite montée vers 16h. Le soaring ce sera pour une autre fois, la Bise a trop vite crevé. Pas grave, belle lueur, douceur, plouf de 22' vers Gingins. Avec Philip et Philippe.





mercredi 3 octobre 2018

Pas ma meilleure à Ney...

pas ma meilleure année non plus.

Mais à Ney, aujourd'hui, c'était plutôt sympa, même si le Nord nous a empêché d'élargir le terrain de jeu. Quelques jolis thermiques tout de même. On n'a pas pris plus de 250m. Le vent est devenu soutenu. Pas trop désagréable. Kreukreu m'a rejoint. 1h45 de vol.










le dinosaure

dimanche 30 septembre 2018

Charézier... 10 minutes...

...et ça forcit, tout le monde recule. Aucun bobo. On attend, on attend, on rentre...
Du coup... aucune image de para...

Merci à Stéphane d'avoir pensé plus loin que les autres...



une délégation de pique-meurons, un peu déçus, aussi...








samedi 29 septembre 2018

...comme une furieuse envie de déverser mon maigre vocabulaire de JURONS !!!

...mais en tant que prof...parfois lu par mes élèves, je vais me retenir... ggggggghhhhh!!!

Le Noirmont, je vais le rebaptiser le Mont Noir... Montée à pied, +350m. On attend patiemment avec Ruru. Les cycles deviennent bons, certes il n'est que 14h15 mais les prévisions de convections sont bonnes. On pouffera tous les deux. 4e fois de suite cette année que ça m'arrive ici. Et quand je pense que j'ai dit à Ruru avant de décoller: "si je plouffe encore, je me fais moine"... Ne désirant pas laisser ma femme sans amour, je me vois dans l'obligation de me parjurer.
Je fais l'effort exceptionnel d'y remonter (+250m, car j'ai pu poser au plus haut), car tout laisse supposer que ce sera bien meilleur! Je rencontre Kreukreu au déco de la piste Noire du Noirmont (mauvais présage?) qui attend patiemment comme toujours. Nous volerons 20 minutes, les thermiques sont menus et couchés par du Nord... scrmblblblb...de gniiiiiiii!!!

Ma seule photo, Kreukreu décolle

photo de Sylvain qui a décollé du Mont Tendre

mercredi 26 septembre 2018

La Dôle et Septmoncel

J'ai certes vu Bubu voler à La Bosse, mais j'avais envie de... marcher. Eh oui SamZed. 15h30 je décolle de la Dôle et ... biiiiiim... 2300m, patiemment, tout de même. Je pars chercher d'autres thermiques vers La Faucille... bof, pas grand chose. Plouf dans la Valserine. C'est trop tôt. Je me prépare à marcher 4 km, mais une voiture me sauve sur cette mini-route. Je gagne suffisamment de temps pour chercher, après ces 40' de vol, l'occasion de voler encore un peu. Septmoncel. 1700m et 50' dès 17h. De là, je voyais Kreukreu voler à Mijoux. Un autre copain français volait à Septmoncel avec une caméra suiveuse.




2300m!
2300 toujours

Septmoncel, l'automne arrive






St-Claude